Quick Fixes : Les ventes en chaîne

En cas de ventes successives de biens faisant l’objet d’un seul transport, seule une des ventes peut être qualifiée de vente intracommunautaire exonérée, les autres constituant des ventes domestiques dans le pays de départ ou d’arrivée.

La détermination de la vente éligible à l’exonération repose sur la nouvelle notion d’opérateur intermédiaire qui se définit comme « un assujetti dans la chaîne, autre que le premier vendeur, qui expédie ou transporte les biens, soit lui-même, soit par l’intermédiaire d’un tiers agissant pour son compte ».

Soit cet opérateur fournit un numéro de TVA dans un autre Etat membre que celui de départ, et c’est la vente réalisée au profit de cet opérateur qui sera qualifiée de livraison intracommunautaire exonérée. Soit au contraire, il fournit un numéro de TVA dans l’Etat membre de départ, et c’est alors la vente réalisée par l’opérateur intermédiaire qui sera qualifiée de livraison intracommunautaire exonérée.

Quick Fix n°3 - Schéma

Il convient donc :

 

  1. d’identifier les transactions susceptibles d’appartenir à une chaîne de ventes
  2. de déterminer l’opérateur intermédiaire
  3. de déterminer le traitement TVA adéquat sur la base du numéro TVA transmis par votre client direct, dans le cas où ce dernier est l’opérateur intermédiaire dans la chaîne

Nos conseils :

  • Identifier les situations dans lesquelles l’application de l’exonération peut engendrer un risque (ex. cas d’une chaîne de ventes ExWorks)
  • Dans ces situations, adapter le niveau de documentation nécessaire afin de sécuriser l’identification de l’opérateur intermédiaire dans la chaîne

 

Sur le même sujet

Quick Fixes n°1Quick Fixes n°2Quick Fixes n°4
Photo de Vanessa Irigoyen
Vanessa Irigoyen

Vanessa, Avocat Associée, possède plus de 15 ans d’expérience en fiscalité indirecte. Elle travaille avec des clients français et internationaux dans divers secteurs, notamment : pharmaceutique, e-business, aérospatial et défense, […]

Marie Manuelli
Marie Manuelli

Avocat Directeur au sein du département Fiscalité indirecte du cabinet Taj, Marie Manuelli est spécialisée en matière de TVA, de taxe sur les salaires et d’autres droits indirects. Marie conseille […]

Photo de Bérenger Richard
Bérenger Richard

Bérenger est avocat et Directeur au sein de la ligne Indirect tax du cabinet Deloitte Taj. Il a développé une expérience particulière en ce qui concerne les problématiques TVA liées […]