Prélèvement à la source : et les salaires exceptionnels ?

A partir du 1er janvier 2019, l’employeur deviendra collecteur de l’impôt sur le revenu dû sur les salaires, rôle jusqu’alors dédié au Trésor public.

Le prélèvement à la source ouvre ainsi pour les entreprises une période de préparation qui génère de multiples questions, notamment sur les salaires exceptionnels, exclus du Crédit d’Impôt pour la Modernisation du Recouvrement (CIMR).

Etienne Boyé, Directeur, nous éclaire sur les précisions apportées par l’Administration.

 

 

A voir également

Etienne Boyé
Etienne Boyé

Etienne est Directeur au sein du département Global Employer Services et possède plus de 13 ans d’expérience en matière de mobilité internationale. Il conseille des groupes multinationaux français et étrangers […]