Les nouveaux modes de travail : la gestion fiscale de la mobilité internationale

Le travail à distance dans un contexte international entraine une complexification fiscale puisque les règles applicables à l’employeur et au salarié diffèrent selon les pays. Cette complexité est par essence source de risques pour l’employeur. En parallèle, la possibilité pour certains salariés de travailler d’où ils souhaitent est un facteur d’attractivité des talents.

Ainsi dans un contexte de travail à distance à l’international, quels sont les droits et les devoirs de l’employeur en matière de fiscalité des salariés et de sécurité sociale ? La gestion des obligations peut-elle et doit-elle être rationalisée ?

Pour répondre à ces questions, notre experte Nadia Hamya (Mobilité internationale) est intervenue lors d’un webinar, animé par Arnaud Raynouard, aux côtés de Eric Guillemet (Droit social), Grégoire Madec (Fiscalité des entreprises) et Tony Baudot (IT).

 
 
 
Photo de Nadia Hamya
Nadia Hamya

Nadia Hamya, Associée, a acquis une solide expérience en matière de fiscalité individuelle et de mobilité internationale. Elle intervient régulièrement sur la mise en place et la gestion des politiques […]