L’accès au registre public des trusts est suspendu

Le 22 juillet 2016, le juge des référés du Conseil d’Etat a suspendu l’accès au registre public des trusts.

Le décret d’application du 10 mai 2016, complété par un arrêté du 21 juin 2016, avait précisé que ce registre serait accessible au public à compter du 30 juin 2016 et ainsi librement consultable en ligne par toute personne disposant d’un identifiant électronique (voir notre Tax Alert du 30 mai 2016 « Le registre des trusts accessible au public dès le 30 juin 2016 »).

Cette mesure est la conséquence du référé suspension introduit par une résidente fiscale de France qui avait constitué un trust aux Etats-Unis. Elle faisait grief au registre d’avoir divulgué ses intentions testamentaires, l’exposant ainsi à des pressions.

La consultation du registre public des trusts est désormais impossible.

LA SUSPENSION DE L’ACCES AU REGISTRE PUBLIC DES TRUSTS

Le juge des référés du Conseil d’État a déduit de la divulgation des intentions testamentaires et des pressions résultantes, d’une part, que l’atteinte portée à la situation personnelle de la requérante était suffisante pour caractériser une situation d’urgence et, d’autre part, que la critique soulevée vis-à-vis du respect de la vie privée faisait naître, en l’état de l’instruction, un doute sérieux sur la légalité du décret.

En conséquence, le juge des référés du Conseil d’Etat a suspendu provisoirement l’exécution du décret du 10 mai 2016 relatif au registre public des trusts.

LE RENVOI DE LA QUESTION PRIORITAIRE DE CONSTITUTIONNALITE (QPC) AU CONSEIL CONSTITUTIONNEL

Saisi de la question de la conformité au droit au respect de la vie privée garanti par l’article 2 de la Déclaration des droits de l’homme d’un registre public consultable sans restriction ni encadrement, le juge des référés du Conseil d’Etat a estimé qu’il y avait lieu de renvoyer la question au Conseil constitutionnel.

A ce jour, nous restons dans l’attente de la décision du Conseil constitutionnel.

MESURES A PRENDRE

La suspension de l’accès au registre public des trusts ne dispense pas les personnes concernées des obligations déclaratives qui leur incombent, et dont le non-respect est assorti d’une amende fiscale pouvant atteindre 12,5% des biens capitalisés dans le trust.

Toutefois, le Conseil constitutionnel ayant récemment déclaré inconstitutionnelle l’amende de 5% du solde crédi-teur des comptes à l’étranger non déclarés comme étant manifestement disproportionnée à l’infraction de non-déclaration, il y a lieu d’émettre des doutes sur la constitutionnalité de l’amende de 12,5% des biens capitalisés dans un trust non déclaré.

La suspension du registre public des trusts est provisoire. Les membres de notre équipe vous incitent donc à la vigilance, et dans l’attente d’une décision définitive, restent à votre disposition pour analyser votre situation.

Photo de Christina Melady
Christina Melady

Christina Melady, Avocat Associée, possède 23 années d’expérience en fiscalité individuelle auprès des entreprises et des particuliers. Christina est spécialisée dans la mise en place de schémas d’intéressement des salariés […]

Photo de Diane Artis
Diane Artis

Diane Artis, Avocat Associée, possède plus de 20 années d’expérience dans le domaine de la fiscalité personnelle. Elle assiste quotidiennement les grands groupes internationaux dans le cadre de leur politique […]

Photo d'Hélène Deléchapt
Hélène Deléchapt

Avocat Associée, Hélène conseille les groupes internationaux sur les problèmes de Mobilité Internationale. Hélène a plus de 15 ans d’expérience professionnelle en tant qu’Avocat fiscaliste. Associée dans l’équipe « Global […]

Photo d'Alexis Fillinger
Alexis Fillinger

Alexis Fillinger possède plus de 11 ans d’expérience en fiscalité individuelle, auprès des entreprises et des particuliers, dans un contexte international. Il est spécialisé dans la conception et mise en […]

Photo de Nadia Hamya
Nadia Hamya

Nadia Hamya, Associée, a acquis une solide expérience en matière de fiscalité individuelle et de mobilité internationale. Elle intervient régulièrement sur la mise en place et la gestion des politiques […]

Photo de Nicolas Meurant
Nicolas Meurant

Nicolas Meurant, Avocat Associé, a plus de 15 années d’expérience de conseil aux sociétés et aux particuliers dans un environnement international. Il a développé une solide compétence en matière de […]