Facturation électronique – entrée en vigueur de la réforme décalée au 1er juillet 2024

Pour mémoire, l’ordonnance relative à la généralisation de la facturation électronique dans les transactions entre assujettis à la TVA et à la transmission des données de transaction a été publiée le 16 septembre 2021.

L’ordonnance a été présentée par le Ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance devant le Conseil des Ministres qui s’est tenu le 15 septembre 2021.

Dans le compte rendu du Conseil publié sur le site du Gouvernement, il est indiqué que l’entrée en vigueur de la réforme serait décalée au 1er juillet 2024.

Aussi, les obligations de facturation électronique seraient imposées :

  • à compter du 1er juillet 2024 (i) en réception à l’ensemble des assujettis et (ii) en transmission, aux grandes entreprises
  • à compter du 1er janvier 2025 aux entreprises de taille intermédiaire
  • à compter du 1er janvier 2026 aux petites et moyennes entreprises et microentreprises

Cette information est  un vrai soulagement pour l’ensemble des entreprises concernées. Les opérateurs pourront profiter de ce délai pour mieux appréhender les contraintes techniques et les adaptations nécessaires de leurs systèmes d’information.

Photo de Vanessa Irigoyen
Vanessa Irigoyen

Vanessa, Avocat Associée, possède plus de 16 ans d’expérience en fiscalité indirecte. Elle travaille avec des clients français et internationaux dans divers secteurs, notamment : pharmaceutique, e-business, aérospatial et défense, […]

Jean-François Defudes

Jean-François a développé une expertise large en matière de dématérialisation fiscale, qu’il s’agisse de contrôles des comptabilités informatisés, de génération et validation de fichiers des écritures comptables, de paramétrage fiscal […]

Photo de Delphine Nicault
Delphine Nicault

Delphine, Avocat Directeur, possède plus de 17 années d’expérience en fiscalité indirecte. Delphine a développé une expertise particulière dans les secteurs du manufacturing et de la TVA immobilière. Delphine est […]