Les dispositifs fiscaux d’aide à la R&D : Palmarès des régimes les plus attractifs dans le monde

Le 27 août dernier, l’Inspection Générale des Finances (IGF) a remis au gouvernement, à sa demande, un rapport sur l’évaluation des dispositifs de dérogations fiscales (« niches fiscales et sociales »). Ce rapport parvient à des conclusions plus que positives concernant le Crédit d’Impôt Recherche. Le rapport de l’IGF accorde au CIR la note d’efficacité maximale de 3 sur 3 et souligne les effets bénéfiques du CIR sur l’emploi et la productivité des entreprises françaises.

Les experts fiscalistes et les ingénieurs de Taj proposent de comparer les différents dispositifs fiscaux d’aide à la R&D dans 13 pays de l’OCDE.

Cette étude prend en compte une diversité de pays (Japon, Etats-Unis, France, Allemagne, Brésil, Chaine, etc.) ainsi qu’une diversité des aides existantes dans chaque Etat analysé (aide directe, indirecte, ciblée, etc.) :

  • Quels sont les différents types d’aides existants ?
  • Quels pays offre le système d’aide le plus attractif pour les grandes entreprises ?
  • Pour les PME ?
  • Le dispositif d’aide à la R&D en France fait-il partie des systèmes les plus attractifs ?
Photo de Daniel Briquet
Daniel Briquet

Daniel Briquet, Associé, est Ingénieur de formation et exerce au sein du département R&D. Il conseille régulièrement les grands groupes sur leurs processus de Crédit d’Impôt Recherche. Ancien Directeur Général […]

Thomas Perrin

Thomas Perrin, Avocat Associé, est spécialisé en fiscalité internationale et a pris part à de nombreuses missions impliquant des groupes multinationaux tant français qu’étrangers. Après avoir créé en 2004, puis […]