Photo de Eric Robert

Eric Robert

Conseiller fiscal auprès de l’OCDE depuis mars 2014, Eric Robert est membre de l’équipe BEPS chargée de la coordination de l’ensemble des 15 Actions du Plan D’Action et, plus précisément, du suivi de l’Action 1 portant sur les défis de l’économie numérique. Avant de rejoindre l’OCDE, il a été collaborateur chez Taj au sein du département Corporate Tax et se chargeait d’assister des grands groupes français et étrangers dans leur développement national et international. Auparavant, il a travaillé auprès de l’International Bureau of Fiscal Documentation (IBFD) à Amsterdam comme rédacteur en chef et directeur scientifique de la Revue European Taxation, et a également été Enseignant-Chercheur en droit public à l’Université Paris II. Il est titulaire d’un doctorat auprès de l’Université Paris II (Panthéon-Assas) sous la direction de Monsieur le Professeur Jean-Jacques Bienvenu sur le sujet « Éléments d’une théorie de la frontière appliqués au droit fiscal ». Il est également titulaire d’un DEA en « Finances Publiques et Fiscalité » auprès de cette même Université. Au cours de sa carrière, il s’est plus particulièrement intéressé aux obstacles fiscaux que les entreprises rencontrent lors du déploiement de leur activité à l’international.

OCDE

Conseiller fiscal auprès de l’OCDE depuis mars 2014, Eric Robert est membre de l’équipe BEPS chargée de la coordination de l’ensemble des 15 Actions du Plan D’Action et, plus précisément, du suivi de l’Action 1 portant sur les défis de l’économie numérique. Avant de rejoindre l’OCDE, il a été collaborateur chez Taj au sein du département Corporate Tax et se chargeait d’assister des grands groupes français et étrangers dans leur développement national et international. Auparavant, il a travaillé auprès de l’International Bureau of Fiscal Documentation (IBFD) à Amsterdam comme rédacteur en chef et directeur scientifique de la Revue European Taxation, et a également été Enseignant-Chercheur en droit public à l’Université Paris II. Il est titulaire d’un doctorat auprès de l’Université Paris II (Panthéon-Assas) sous la direction de Monsieur le Professeur Jean-Jacques Bienvenu sur le sujet « Éléments d’une théorie de la frontière appliqués au droit fiscal ». Il est également titulaire d’un DEA en « Finances Publiques et Fiscalité » auprès de cette même Université. Au cours de sa carrière, il s’est plus particulièrement intéressé aux obstacles fiscaux que les entreprises rencontrent lors du déploiement de leur activité à l’international.

France